09/08/2011

Amay, la tour carrée

aout64.jpg

 

aout67.jpgaout68.jpgaout66.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

aout65.jpg

La Tour Romane ou Tour des Waroux, résidence fortifiée des avoués d'Amay

XIIe-XIIIe siècle. Maison forte de l'avoué d'Amay.
Appelée communément « Tour Romane », le donjon d'Amay, maison forte des avoués de la localité, fut sans doute érigée au 12e siècle pendant la campagne de consolidation et de construction de places fortes destinée à protéger la principauté de Liège sous Henri de Leez (1145-1164). Construite à l'origine à l'écart des habitations et du centre ancien de la collégiale, elle dominait la plaine alluviale proche de la Meuse. Elle mesurait en hauteur 15,60 mètres. Son appareil était en pierre régionale : grès houiller et calcaire.   

Dès le moyen âge, le donjon était entouré de douves qui étaient remplies d'eau jusqu'au début du siècle. De l'autre côté un talus, une esplanade servait de basse-cour. Plusieurs bâtiments agricoles en pisé devaient en effet être associé à la tour.

La maison forte est une construction à quatre niveaux, plus un grenier aménagé sous la toiture des 16e et 17e siècles.

Publié dans photo du jour | Tags : amay, tour carrée |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.